Ils peuvent être porteurs de plusieurs maladies transmissibles à l’homme.

Les dangers des oiseaux sur la santé humaine

En plus du bruit et de l’encombrement que peut causer une horde d’oiseaux qui s’installent sur un immeuble, saviez-vous qu’ils peuvent être porteurs de plusieurs maladies transmissibles à l’homme? Si un groupe d’oiseaux élit domicile sur votre bâtiment commercial, il est important de prendre les démarches adéquates pour éviter à vos employés, vos fournisseurs, vos clients ou toute personne accédant au bâtiment de s’exposer au danger que pourrait amener une telle infestation de volatiles.

Alors que les maladies présentes dans les fientes d’oiseaux peuvent être transmises par le contact direct, elles peuvent aussi passer par la voie aérienne, par ingestion ou même via un insecte ou un parasite (une tique par exemple). Parmi les principales maladies que peuvent transmettre les oiseaux, on retrouve entre autres l’E-Coli, la grippe aviaire, la maladie de Lyme et l’Ornithose. Il existe aussi des infections fongiques (champignons) qui peuvent créer une infection cutanée importante, notamment la cryptococcose (rare) et la candidose. Sans oublier la possibilité que ces oiseaux transmettent des parasites et des puces.

 

Que contiennent les fientes d’oiseaux?

Les oiseaux éliminent tout d’un coup, c’est pourquoi leurs défécations sont davantage un mélange d’urine et de selles. Ces sécrétions créent des déchets riches en azote, dont l’ammoniaque, qui est convertie en acide urique (petite pâte blanche). C’est cette pâte blanche qui colle sur les surfaces de votre immeuble, puisque l’acide urique ne se dissout pas facilement avec les pluies et l’eau!

 

Les maladies transmissibles de l’oiseau à l’homme

La maladie de Lyme : Découlant généralement d’un oiseau, cette maladie peut aussi être transmise par d’autres petits animaux comme les souris, les écureuils et autres. Elle sera transmise par la piqûre d’une tique ayant été en contact avec l’un de ces animaux qui aura été préalablement infecté. Dans 80% des cas, le premier symptôme est une éruption cutanée qui se forme à la morsure de la tique.

Ornithose : (pigeons, poules et canards) : Aussi appelée chlamydiose aviaire, cette infection qui se transmet via inhalation d’aérosols de fientes ou d’excréments provoque généralement de la fièvre.

L’E-Coli : Cette bactérie est transmise via l’eau contaminée par des fientes d’oiseaux. Elle peut engendrer des maux de ventre, une gastro-entérite ou autres infections.

Grippe Aviaire : Souvent asymptomatiques mais porteurs, les oiseaux présents près des bâtiments commerciaux peuvent transmettre cette maladie grave. Les voies de transmission principales sont par le biais de la nourriture, de l’eau ou de particules contaminées par le virus. Ce dernier peut se propager par les déjections d’oiseaux migrateurs, qui sont des porteurs naturels.

 

Les infections fongiques possibles

Cryptococcose : Cette maladie touche seulement les personnes ayant une immunité très faible (par exemple, les personnes atteintes du SIDA). Transmise par les pigeons, la cryptococcose peut faire apparaître une forte fièvre et créer des lésions cutanées.

Candidose : La candidose est transmise via l’eau contaminée. L’infection se manifeste sous la forme d’irritations au niveau des plis (coudes, cou, doigts, etc.). Cette irritation se caractérise par une peau suintante d’apparence boursouflée.

 

Ces maladies transmissibles à l’humain expliquent d’elles-mêmes la nécessité d’entretenir les surfaces des bâtiments et de ne pas sous-estimer l’impact que les oiseaux peuvent avoir sur la santé de l’humain. Que ce soit par le contact direct, l’eau contaminée ou via une tique, les risques associés à ces maladies peuvent être évités si les précautions nécessaires sont considérées.